In Degussa in the Press

Les défenseurs des consommateurs et les experts nanciers conseillent aux investisseurs de largement diversi er leur capital. Avec, entre autres, une part de 10% à 15% d’or dans le total de leurs investissements. Mais que prendre en considération avant de mettre cet or dans votre portefeuille? Par Andreas Hablützel*

ANS CETTE PÉRIODE d’incertitudes économiques, de bouleversements politiques et de crise des marchés financiers, la plupart des investisseurs recherchent des placements sûrs. Dans ce contexte, des experts financiers, comme ceux de Degussa Goldhandel – hors secteur bancaire, le plus grand négociant de métaux précieux d’Europe et le plus gros acheteur au monde de Krugerrand (les fameuses monnaies d’or sudafricaines) – conseillent aux investisseurs de renforcer leur portefeuille avec de l’or physique. C’est que l’or ne se laisse pas désarçonner par les variations des taux d’intérêt et qu’il ne perdra jamais la totalité de sa valeur. Sans oublier qu’il continuera à être utilisé, comme il l’est depuis des temps immémoriaux, par le secteur de la bijouterie et par l’industrie.

Mais comment acheter de l’or physique? Une entreprise comme Degussa propose aux investisseurs une large gamme de différents métaux précieux, que ce soit en lingots, en pièces de monnaie ou sous formes industrielles. En outre, Degussa est aussi un leader du marché en ce qui concerne l’acquisition de ces métaux précieux et leur entreposage. Pour les investisseurs, par exemple, l’entreprise met à disposition un assortiment de 70 pièces d’or différentes.

L’or, un let de sécurité pour votre portefeuille

Des lingots ou des pièces de monnaie?

Plusieurs possibilités existent quand on veut acquérir des métaux précieux. Un investissement en or, par exemple, peut se faire soit sous la forme de lingots, soit de pièces de monnaie. Sans oublier que, dans chaque cas, on peut aussi décider du poids et choisir entre différentes variantes de ces produits.
Les lingots d’or, par exemple, sont disponibles dans des poids variant de 1 gramme à 1 kilo. Quant aux pièces de monnaie les plus couramment proposées, elles pèsent entre un dixième d’once et une once. Parmi les monnaies d’or internationalement reconanues, les plus courantes et les plus sûres, on trouve le Krugerrand sudafricain ou le Maple Leaf canadien. Sans oublier, bien entendu, les pièces émises en Suisse, comme les Helvetia ou les Vreneli.
Quant à savoir s’il vaut mieux acquérir des lingots ou des pièces de monnaie, cela dépend au final de ses goûts personnels. A noter cependant que, à poids égal, les lingots d’or sont moins cher que les pièces, la frappe de ces dernières étant plus complexe. En outre, en plus de la valeur correspondant à leur poids de métal précieux, on peut parfois ajouter aux pièces d’or une valeur supplémentaire de collection.

Faire primer la qualité

L’investisseur doit toujours prêter grande attention à la qualité du produit qu’il achète. Les lingots d’or devraient toujours avoir le plus haut titre en or pur possible, soit 999,9 pour 1000. On recommandera l’achat de lingots certifiés par l’association internationale anglaise, la London Bullion Market Association (LBMA), qui fait référence dans le secteur.

La sécurité du dépôt

Une fois en possession des lingots d’or ou des pièces de monnaie, on est rapidement
confronté à la question de leur entreposage. Où ces objets de valeur serontils le mieux conservés? Un coffre fort sur place est une des possibilités les plus simples.
Une autre option, pour les métaux blancs-comme l’argent, le platine, le palladium ou le rhodium est de les déposer dans une zone franche, hors droits de douane. En effet, la TVA à payer est facturée uniquement lorsque le métal est effectivement livré, physiquement. Jusque là, s’il est déposé dans une zone franche, il peut être acheté et vendu en franchise d’impôts.

Confiance, savoir-faire et prix correct

En plus de la sécurité du dépôt, la crédibilité et le professionnalisme du négociant en métaux précieux avec qui vous faites affaire joue également un rôle primordial. Sur ce point, on ne peut que recommander de recourir à une entreprise connue. Le négociant doit être un spécialiste réputé du commerce de l’or et employer un personnel hautement qualifié.
La transparence des prix est un autre critère important. Les prix des lingots et des monnaies ne devraient jamais être négociables, mais toujours fixés selon les cours actuels du marché des métaux précieux. On reconnaît aussi un négociant compétent et sérieux à la large gamme de services qu’il offre à ses clients. De la commande en passant par la livraison et la réception de cette commande dans une de ses filiales, tout devrait se passer sans heurts. C’est aussi un bon signe quand le négociant propose également un service d’achat de lingots ou de pièces en ligne.
Si ces règles de bases sont observées, alors que le cours de l’or est actuellement bon marché, plus rien ne devrait faire obstacle à un investissement dans cette valeur sûre.

* Directeur général de Degussa Goldhandel Suisse. Le groupe Degussa est, hors secteur bancaire, le plus gros négociant de métaux précieux d’Europe, avec des bureaux à Zurich et à Genève, ainsi qu’à l’international, dans plusieurs villes d’Allemagne, à Singapour, à Madrid et à Londres.

Gold als Vermögensanlage und GeschenkideeDegussa Gold Placement de patrimoine dans l’or